Landing page : 11 bonnes pratiques et 7 erreurs à éviter

landingLa page d’atterrissage ou « landing page » est la page sur laquelle vos internautes sont dirigés lors de leur arrivée sur votre site depuis une offre promotionnelle. Elle doit inciter les internautes à aller plus loin dans la relation avec votre site, par exemple :

  • Remplir un formulaire (mais les gens détestent remplir des formulaires)
  • Fournir des renseignements personnels (mais les gens détestent recevoir des envois)
  • Acheter quelque chose (mais les gens détestent être arnaqués)
  • Consulter d’autres pages (mais les gens détestent lire)

Pourquoi s’interesser aux landing pages ?

Parce qu’elles impactent tres fortement les performances des campagnes. L’objectif d’un apage d’atterrissage est de convertir un contact en client. Or, si l’on considère les taux de conversion des campagnes, il reste une marge de progression importante :)

11 bonnes pratiques

  1. Précisez votre conversion
    Avant de commencer à concevoir votre page d’atterrissage, définissez les objectifs de votre page de conversion. Pour une page d’atterrissage de newsletter, l’objectif de conversion est la saisie d’une adresse e-mail dans un formulaire.
  2. Faites une petite recherche
    Pensez à ce que votre visiteur recherche et quelle offre fonctionnera. Construisez le profil de votre visiteur idéal. Gardez cette personne à l’esprit lorsque vous créez votre page d’atterrissage.

    Ne construisez pas la page pour quelqu’un d’autre – les pages génériques sont vouées à l’échec – misez tout sur votre cible. » Votre campagne publicitaire oriente déjà le trafic vers votre page d’atterrissage : vos visiteurs attendent de vous un message très ciblé. Personnalisez les pages à leur intention.

  3. Éliminez les éléments inutiles
    Les distractions tuent les conversions. Supprimez les bandeaux et autres éléments inutiles de la page. Ce n’est pas votre page d’accueil. Ils s’attendent à un message très précis.
  4. Adoptez une création cohérente
    La page de destination et votre création doivent correspondre. The easiest way to clue visitors in that they have arrived at the right place is to use the heading from your ad creative. La meilleure façon de rassurer vos visiteurs est d’adopter le même bandeau que dans votre publicité.
  5. Retirez le menu de navigation
    Si vous le pouvez, retirez la barre de navigation, sauf si elle est essentielle au processus de conversion. N’oubliez pas : si un lien n’a rien à voir avec votre message, supprimez-le !
  6. Restez focus sur votre conversion
    Evitez de promouvoir d’autres zones de votre site. Le but de la page d’atterrissage est d’empêcher votre visiteur de « s’éparpiller ». Vous voulez les convertir, et non les faire cliquez sur d’autres liens ou les faire découvrir vos merveilleuses animations flash ! Dès qu’ils arrêteront de penser à votre offre, vous les aurez perdus.
  7. Placez les éléments importants au dessus du « fold »
    Le fold est la zone au bas de l’écran avant la barre de défilement. Placez votre contenu au-dessus du fold pour permettre à vos visiteurs de décider s’il poursuivent leur lecture. Si un visiteur doit cliquer ou faire défiler pour comprendre votre site, il cliqueront sur le bouton back.
  8. Fournissez des sorties de conversion
    Rendez la conversion facile pour votre visiteur. Placez des outils de conversion au-dessus du fold, à chaque scroll-et-demi.
  9. Dirigez le regard
    Sachez tirer parti des typographies et des couleurs. Lead the eye along the page towards the conversion exit. Guidez le regard tout au long de la page vers l’action de conversion. L’utilisation réfléchie des espaces, et des graphiques réduisent la longueur perçue d’une page. Soyez vigilant : une grande image mobilisera l’œil et peut nuire au contenu de votre message.

    Placez les éléments importants, (qu’il s’agisse de votre copie de votre image) proche du centre de la page, et n’éloignez jamais votre utilisateur de ce point central. Évitez de placer des contenus importants dans les barres latérales. Cela éloignerait le regard du corps principal de page. Si votre contenu est intéressant et précieux, conservez-le à proximité du centre de la page et utilisez-le pour diriger l’œil.

  10. Soignez vos formulaires

    Optimisez vos formulaires. Placez le curseur d’entrée sur le champ suivant après remplissage du champ précédent. Activez la navigation par tabulation. Penser automatiquement le remplissage des champs si vous le pouvez.

    Supprimez tous les champs inutiles. Ne demandez pas la ville / le département si vous demandez un code postal. Concentrez-vous sur l’essentiel.

    Si vous demandez aux utilisateurs de s’inscrire à une newsletter, demandez uniquement une adresse e-mail. Vous n’avez pas besoin de leur nom à cet instant. Evitez la touche reset. C’est dangereux pour l’utilisateur et surtout pour vous !

  11. Testez, Testez, Testez

    After you have finished the design of your landing page, test it with a small user group. Après avoir terminé le design de votre page d’atterrissage, testez-la avec un groupe de petits utilisateurs. Allez sur une liste de contrôle avec votre équipe de conception :

    1. Est-ce que toute la page est ciblée?
    2. Est-ce que le message correspondant à la publicité?
    3. Avez-vous évité toutes les distractions?
    4. Est-ce que l’information importante est en partie supérieure de page ?
    5. Y a-t-il suffisamment d’outils de conversion ?
    6. Est-ce que la page améliore votre image de marque?

^ Haut de page ^

Les 7 erreurs a éviter

  1. Ne pas indiquer clairement ce que doit faire le visiteur
    Rendez le “call to action” aussi clair que possible.
  2. Proposer trop de choix
    Catégorisez, évitez l’abondance de détails
  3. Demander trop d’information
    Demandez-vous si l’information communiquée est absolument nécessaire pour faire aboutir la conversion. Quelle est la valeur que l’utilisateur va en tirer. Si elle n’est utile que pour l’equipe marketing elle pourra etre demandée plus tard.
  4. Ecrire trop de texte
    Focalisez-vous sur les titres. N’hésitez pas à couper le texte en évitant de faire des phrases.
  5. Ne pas respecter les promesses de l’annonce
    La page doit respecter le contexte de l’annonce, elle doit satisfaire les attentes qui ont généré le click.
  6. Proposer des distractions visuelles
    Pas de photos inutiles, pas d’images qui détournent l’attention du bouton d’action.
  7. Manquer de crédibilité
    Précisez pourquoi le client devrait vous faire confiance (afficher des logos liés a la securite du site, témoignages clients..)

Et Tim nous rappelle qu’il est facile (et gratuit) de tester l’impact de vos landings pages avec Google Optimizer. Une bonne façon de passer de la theorie à la pratique pour mesurer les améliorations.

Les sources de l’article ici et ici.

^ Haut de page ^

No Comments

Trackbacks/Pingbacks

  1. E-commerce : 60 points incontournables pour votre SEO – Part 1 | Le blog du marketing interactif et de la maîtrise d'usage web - [...] multipliez pas les landing pages – sources de duplicate contents. Pensez à renseigner vos tags [...]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>